Lui / Avoir un chien

Un chien change tout dans la vie d’un couple. Il faut revoir toutes les habitudes de vie et surtout, il faut savoir clairement à qui il appartient. Sinon, c’est la même responsabilité que d’avoir un enfant, puisqu’il est nous appartient aux deux et que nous devons nous dévouer pareillement à lui. Je ne suis pas convaincu que ce soit une bonne idée.

Si Tina veut prendre un chien, je la laisserai peut-être faire. Mais je sais qu’elle veut que ce soit notre chien et là, je ne rentre pas dans son jeu. D’ici peu, elle aura un emploi du temps plus chargé, car je pars du principe qu’elle va trouver un travail bientôt ! Je veux éviter les conflits pour savoir qui sort le chien le matin, qui rentre vite après le boulot pour le sortir à nouveau… Honnêtement, j’adore les chiens, mais je pense que nous ne vivons pas dans les bonnes conditions pour en avoir un. J’ai une allergie aux poils de chat. C’est dommage, sinon je lui aurais proposé de se « rabattre » sur un chat, pour combler sa frustration !!!

Lui / Les amis

Comment écrire sur mes amis, sans vexer personne qui serait susceptible de tomber sur ce blog ? Premièrement, je fais clairement la différence entre mes vrais amis, et je ne crois pas en compter plus que 2, et mes potes ou des connaissances. Je connais mes amis depuis longtemps et par chance, ils habitent à quelques rues de chez nous. C’est à eux que je peux m’adresser lorsque j’ai besoin d’aide, disons par exemple comme le jour de notre déménagement. Les autres ne le feraient que s’ils se sentaient redevables de quelque chose envers moi. Pour les amis au contraire, c’est un acte tout à fait naturel. Mes potes sont aussi importants dans ma vie. Ils constituent mon réseau social pour ainsi dire. J’apprécie les bons moments que l’on passe ensemble, mais je n’ai pas d’attentes envers eux. On ne se doit rien. On se respecte et s’apprécie. Mais on n’a pas partagé toutes les étapes de la vie et les épreuves qui vont avec comme avec mes vrais amis. Et bien entendu, ma meilleure amie, c’est à elle que je confie tout. C’est ma Tina !

Elle / Les amis

Mon groupe de copines, c’est quelque chose de sacré pour moi. La plupart n’habitent pas à Lille, mais quand elles viennent me rendre visite, la porte est toujours ouverte. Quand elles ont des vacances, elles profitent souvent pour passer quelques jours, surtout celles qui sont celibataires. En ce qui concernent mes relations de tous les jours, j’ai mes copines d’université, avec qui je me réunis deux fois par mois pour faire des petites sorties au cinéma ou dans des bars. J’ai vraiment besoin de pouvoir partager mon quotidien avec des personnes extérieures à mon couple. Elles sont donc au courant de la plupart des choses qui se passent dans ma vie et dans mon couple, ce qui est parfois désagréable pour Thimo, qui lui ne comprend pas très bien ce besoin que j’ai de « toujours tout raconter ». Pourtant, mes copines sont parfois bien pires !!! Toutes les femmes adorent se raconter leurs petites histoires, je pense que c’est quelque chose de naturel. Quand j’ai vraiment besoin de conseils ou de soutien, je peux aussi compter sur elle et c’est pour moi une sécurité importante.

Deux de mes copines ont eu un bébé dernièrement. Je suis tellement contente pour elle, mais parfois je me sens un peu exclue de leurs conversations… J’en profite pour un apprendre un maximum de trucs. Qui sait, mon tour pourrait bien venir bientôt aussi !

Elle / Avoir un chien

Je pense que tout le monde connaît ce sentiment qu’il y a un manque à combler dans notre vie ! Dans mon cas, j’essaie de faire le deuil de mes nounours en peluche et je rêve d’avoir un chien ! C’est une relation homme-animal, qui ne se laisse pas comparer avec ma relation de couple avec Thimo. Je ne vois pas cela ni comme un substitut ni comme une compensation, c’est juste un type de tendresse qui me manque. Je sais qu’un chien demande beaucoup d’attention, d’efforts et de sens des responsabilités. Je sais aussi que dans un petit appartement en ville ce n’est pas l’idéal pour avoir un animal. Mais bon voilà, un jour j’espère que ce désir pourra se concrétiser.

Il y a quelques jours, ma belle-mère a voulu sauvé un chien de la fourrière. Il était adorable. Si Thimo ne m’avait pas retenue, j’aurai craqué ! Mais personne n’a gardé le pauvre toutou. Tout le monde a peur d’avoir de nouvelles obligations. D’un côté, je peux le comprendre. Moi aussi je redoute un peu de devoir faire des sacrifices à cause d’un chien. Mais j’ai eu l’espace d’un instant comme l’impression d’être tout près du but. Thimo s’est presque laissé attendrir. Peut-être que la prochaine fois sera la bonne !!!

Lui / La cuisine au quotidien

J’ai besoin de bien manger pour être de bonne humeur. Je peux être parfois un véritable ours grincheux quand j’ai faim ou quand je n’ai pas la possibilité de manger quelque chose d’appétissant ! Je ne mange que des produits bios depuis des années. J’ai aussi essayé de devenir végétarien, mais j’ai abandonné. Je mange de toute façon peu de viande et je fais attention à la qualité. Il est très rare que Tina et moi ayons des désaccords sur ce point. Nous adorons nous faire des dîners en tête-à-tête ou nous surprendre mutuellement par des petits plats préparés en cachette. Cela fait partie de notre jeu de séduction. Nous nous attendons presque toujours pour manger, car c’est le moment le plus important de la soirée. Souvent, on se téléphone dans la journée pour savoir ce qu’on veut cuisiner ou pour déterminer qui va faire les courses. C’est un peu vieux-jeu, mais c’est notre petite routine à nous ! Notre relation se nourrit de cela… hum, si j’ose dire !

Elle / La cuisine au quotidien

Disons-le d’entrée de jeu : j’adore manger ! Mais j’essaie de bien manger. Je ne suis pas du genre à engloutir des paquets de chips ou de bonbons (sauf en cas de chagrin d’amour !) J’apprécie les petits rituels quotidiens comme faire les listes de courses, remplir le frigo, se mettre à cuisiner, réaliser qu’on a oublié de mettre le vin au frais J… Après notre rencontre, j’ai séduit Thimo avec certaines de mes recettes imparables, comme mon tiramisu maison ou mon risotto au safran. C’est probablement un de nos points communs qui a joué le plus grand rôle au début de notre relation. « L’amour passe par l’estomac », dit-on. C’est pas faux, je confirme ! J’essaie quand-même de faire attention à ma ligne, ce qui agace parfois Thimo, qui comme tous les hommes amoureux me trouve très bien telle que je suis. Cela dit, même si c’était vrai, je tiens à ce que notre cuisine reste équilibrée, bio et de saison. Enfin, le plus possible ! Heureusement, sur ce point, il n’y a pas de dispute possible entre nous ! Sauf pour savoir qui fait la vaisselle…

Lui / Les fêtes de famille

Si j’ai une excuse sous la main, le plus simple est tout simplement d’éviter les fêtes de famille. Ce sont toujours des échanges de politesses qui cachent des vieilles rancunes, des colères refoulées ou je ne sais quels problèmes familiaux ! Je déteste avoir à justifier mon choix de vie. Du coup, à moins d’être obligé, je ne vais que très rarement dans les fêtes de famille. D’ailleurs, on me le reproche souvent et très lourdement parfois, ce qui me donne encore moins envie d’y aller ! Le pire, ce sont les mariages. Dans ma famille, on en a fêté 2 l’année passée. C’était trop à mon goût ! Mes cousins me demandent de faire des animations musicales, car ils savent que j’ai travaillé longtemps comme DJ. C’est pour moi une échappatoire en or, car je peux ainsi rester derrières les platines et je ne passe que de la bonne musique.

Dans la famille de Tina, je vais aussi rarement aux fêtes de famille. La pauvre, on doit lui demander à chaque fois où est son copain… Je fais l’effort de temps en temps, bien sûr, mais je trouve qu’il faut toujours faire attention à ne pas mettre les pieds dans le plat quand on ne connaît pas exactement les personnes à qui ont a affaire.

Lui / Les ex et la jalousie

Avant Tina, j’étais célibataire depuis 4 ans. C’est long ! J’ai connu des déceptions, notamment une qui m’a beaucoup marqué et après laquelle je ne pensais ne plus jamais pouvoir accorder ma confiance à quelqu’un. Mon ex copine s’est retrouvée enceinte et s’est décidée, sans mon accord, pour une IVG. J’avoue que cet événement laisse une trace dans ma « mémoire affective ». Mais je vais de l’avant…

J’ai été très jaloux des ex de Tina au début de notre relation. J’étais méfiant et j’ai parfois eu des comportements exagérés. Je me souviens par exemple d’une stupide scène de jalousie complètement infondée, où j’ai débarqué fou furieux dans son ancienne colocation à 3 heures du matin, parce qu’elle ne répondait pas à son portable. Vraiment puéril !Mais depuis, j’ai appris à mieux la connaître et je ne doute plus d’elle. Je ne crois pas qu’elle ait quoi que ce soit à aller chercher dans d’autres bras !

En revanche, je déteste quand elle me parle de mes anciennes copines. L’une d’elle était mannequin. Tina est persuadée que je ne peux pas la trouver aussi belle qu’elle. Pourtant, c’est faux… Tellement faux même !

Bienvenue sur notre blog !

Bienvenue sur notre blog !

Si tu es curieux de partager nos petits secrets et de rentrer dans l’intimité de notre quotidien, tu es sur la bonne page.

Qui est « nous » ?

Elle, Tina, 27 ans, vient de boucler ses études d’histoire et de philosophie. Devant elle, c’est flou… Derrière, c’est confus ! Mais à côté d’elle, c’est clair : il y a Thimo.

Lui, Thimo, 35 ans, vient de commencer une nouvelle formation de paysagiste. Derrière lui, des années de galère. Devant lui, c’est confus… mais ça va se clarifier, il faut bien ! A côté de lui, c’est la femme de sa vie.

Ils font partie d’une génération précaire. D’une génération qui va de 15 à 40 ans et qui ne peut pas se projeter très loin dans l’avenir. Il faut bosser, oui mais ou, quand, combien… ? L’argent sort toujours plus vite qu’il ne rentre. Résultat des courses : la nouvelle passion commune est la rédaction d’un blog. Pratique, économique, thérapeutique même ! Enfin, c’est ce qu’il paraît. Ils ont décidé de confronter leurs points de vue sur différentes situation d’incompréhension de la vie quotidienne. Un bon moyen d’approfondir leur connaissance l’un de l’autre et de maintenir une relation saine basée sur la communication.

Et c’est cela que nous voulons te faire partager, si tu lis ce blog jusqu’au bout. Il est possible que tu ressentes comme une impression de déjà vu